L’iceberg des abattages d’animaux


TEXTE COMPLET

L’ICEBERG DES ABATTAGES D’ANIMAUX
Chaque année dans le monde, 1 492 à 3 651 milliards d’animaux sentients sont abattus pour la consommation humaine. Voici la proportion d’individus aquatiques et terrestres concernés :

INDIVIDUS SENTIENTS TERRESTRES : 3,7 %
(partie émergée de l’iceberg, 77 milliards d’individus environ)

INDIVIDUS SENTIENTS AQUATIQUES : 96,3 %
(partie immergée de l’iceberg, 1 415 à 3 574 milliards d’individus)

L’ÉCART EST MÊME SOUS-ESTIMÉ : LES DONNÉES DISPONIBLES SONT PARTIELLES
Il n’y a pas d’estimation du nombre d’individus abattus pour :
• Les crustacés pêchés (araignées de mer, crabes, crevettes, écrevisses, gambas, homards, langoustes, tourteaux…),
• Les céphalopodes pêchés (calmars, poulpes, seiches),
• Les “prises accessoires”, individus capturés accidentellement souvent rejetés ensuite : poissons, crustacés, cétacés, phoques, loutres de mer, tortues, oiseaux… Selon la FAO, cela concerne en moyenne 27 millions de tonnes d’animaux par an,
• Les individus victime de la “pêche fantôme” provoquée par des engins de pêche perdus ou abandonnés ; ou ceux qui sont morts après s’être échappés des filets,
• Les poissons servant d’appâts pour un usage personnel mais non enregistrés,
• Tout autre individu dont la capture est non enregistrée, non déclarée ou illégale.

SOURCES ET INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Attention : la représentation sous forme d’iceberg est destinée à mieux percevoir la différence colossale entre le nombre d’individus terrestres et le nombre d’individus aquatiques abattus chaque année dans le monde, sous une forme attractive et imagée. Les volumes qu’on perçoit dans l’iceberg ne représentent pas les chiffres avec exactitude. Cette infographie est complétée par d’autres fiches dédiées aux chiffres de l’exploitation animale, à retrouver sur http://www.QuestionsAnimalistes.com.

Ressources statistiques

– FAOSTAT : http://www.fao.org/faostat/fr
– FAO, La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2020. La durabilité en action. Rome. 2020 : http://www.fao.org/documents/card/en/c/ca9229fr / https://doi.org/10.4060/ca9229fr
– FishStatJ, application permettant d’accéder aux données mondiales concernant la pêche et l’aquaculture (FAO) : http://www.fao.org/fishery/statistics/software/fishstatj/en
– Estimation du nombre d’individus abattus, en fonction du tonnage : http://fishcount.org.uk
– Estimation du nombre d’individus abattus, en fonction du tonnage : WoDEF team, « Wild caught crustaceans numbers » based on FAO and Fishcount data, August 2021 :
http://www.end-of-fishing.org/en/wild-caught-crustaceans-numbers/?
– Merci à Mata’i Souchon pour la documentation mise à disposition concernant les animaux aquatiques.

Surreprésentations culturelles des bovins et/ou sous-représentations culturelles des individus aquatiques :

– Aurélia, La Carotte Masquée, Arrêtons de résumer l’élevage français à l’élevage bovin, 2019 : www.la-carotte-masquee.com/elevage-bovin-elevage-francais/
– Tom Bry-Chevalier, Le mouvement animaliste devrait-il arrêter de parler des vaches ?, 2019 : https://paguremecha.com/2019/10/31/le-mouvement-animaliste-devrait-il-arreter-de-parler-des-vaches/
– JMFP / Journée Mondiale pour la Fin de la Pêche : www.end-of-fishing.org/fr/pourquoi-demander-la-fin-de-la-peche/
– Jason Schukraft, Invertebrate welfare cause profile, Rethink Priorities, 2019 : https://rethinkpriorities.org/publications/invertebrate-welfare-cause-profile?

Souffrance des poissons et autres animaux aquatiques
– « Les nombreuses preuves de la complexité comportementale et cognitive du poisson, et de sa perception de la douleur, suggèrent qu’il serait souhaitable d’accorder aux poissons le même niveau de protection que n’importe quel autre vertébré. » Brown, C. Anim Cogn (2015) 18: 1. https://doi.org/10.1007/s10071-014-0761-0
– Lynne U. Sneddon, Evolution of nociception and pain: evidence from fish models, 23.09.2019 : https://royalsocietypublishing.org/doi/10.1098/rstb.2019.0290

– Lynne U. Sneddon, Pain in aquatic animals, Journal of Experimental Biology 2015 218: 967-976; doi: 10.1242/jeb.088823. http://jeb.biologists.org/content/218/7/967

– Chandroo et al., Can fish suffer?: perspectives on sentience, pain, fear and stress, Applied Animal Behaviour Science, 2004. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0168159104000498#!

Pour aller + loin :
– Fiche info « Quel est le problème avec la pêche sportive et de loisir ? » : https://questionsanimalistes.com/quel-est-le-probleme-avec-la-peche-sportive-et-de-loisir/
– Série de visuels « C’est factuel » : 5 faits sur les poissons
https://questionsanimalistes.com/serie-cest-factuel-les-poissons/
– « Qui sont les poissons ? »
 Vidéo de Cervelle d’oiseau
– Article « La vie sociale des poissons »
 (Association PEA – Pour l’Égalité Animale)
– Article « L’intelligence des poissons »
 (Association PEA – Pour l’Égalité Animale)

EN BONUS
Parce que la quasi-totalité des infographies représentant un iceberg sont erronées (un iceberg ne peut pas flotter à la verticale !), découvrez comment flotte réellement un iceberg avec Iceberger, un simulateur de flottaison très ludique (mon iceberg est un compromis entre flottaison réaliste et esthétique, il n’est pas parfait non plus), inspiré par Megan Thompson-Munson