Pourquoi participer à l’étude Nutrinet-Santé ?

vegan_etude_nutrinet_sante_dellerie

TEXTE COMPLET

Qu’est-ce que l’étude NutriNet-Santé et pourquoi y participer, en tant que végane ?

1 – Qu’est-ce que l’étude NutriNet-Santé ?

Il s’agit d’une étude de cohorte portant sur un groupe de personnes suivies pendant plusieurs années. Elle est réalisée grâce à la participation d’un certain nombre d’adultes volontaires (282 000 personnes environ en août 2019). Elle a pour objectif d’étudier les relations entre nutrition et santé. Vous pouvez vous y inscrire en vous rendant sur www.etude-nutrinet-sante.fr.

2 – Pourquoi y participer, en tant que végane ?

L’une des oppositions les plus fréquentes au véganisme est la croyance selon laquelle une alimentation végétalienne ne peut pas être viable. Or, une alimentation végétalienne bien menée (comprenant notamment une complémentation adéquate en vitamine B12), est tout à fait viable.

Pour faire disparaître les mythes décrivant le végétalisme comme néfaste, il est donc nécessaire de disposer du plus grand nombre de données possible. C’est le meilleur moyen de contrer les idées reçues à une échelle mondiale, et pas seulement individuelle.

Participer à l’étude NutriNet-Santé permet de disposer d’informations fiables concernant la relation entre alimentation végétale et santé, et donc de promouvoir le véganisme de manière rationnelle. En outre, plus le nombre de personnes véganes participantes sera élevé, plus grandes seront les chances d’obtenir une révision positive du PNNS (Programme National Nutrition Santé).

3 – Quels sont les résultats actuels de l’étude ?

En août 2016, les premiers résultats de l’étude font l’objet d’une publication encourageante. Ils révèlent que, parmi les personnes mangeant une forte proportion de produits bio, celles qui ont végétalisé leur alimentation bénéficient d’une haute qualité nutritionnelle, à l’exception de la vitamine B12.*

*Typology of eaters based on conventional and organic food consumption : results from the NutriNet-Santé cohort study – US National Library of Medicine National Institutes of Health.

Le recueil de données nutritionnelles à grande échelle permet de montrer que l’on peut s’affranchir totalement de l’exploitation des autres animaux. Profitons-en, participons !